de fr it

Höflinger

Famille de photographes bâlois. Jakob (1819-1892), peintre d'enseignes et photographe, originaire de la Forêt-Noire, arriva à Bâle en 1857 et obtint la bourgeoisie en 1869. Il ouvrit un atelier de photographie spécialisé dans les portraits carte-de-visite et photographia la ville, en pleine mutation. Son fils Albert (1855-1936), photographe et peintre, reprit l'entreprise après sa mort, mais la vendit en 1896 à son cousin August (1867-1939), qui avait fait son apprentissage de photographe chez Jakob et s'était spécialisé dans les portraits, les paysages urbains et les intérieurs. En 1931, Walter (1904-1958), le fils d'August, entra dans l'atelier, qui proposait alors également la réalisation de reportages et de documents pour les entreprises. Après la mort de Walter, son fils Heinz (1928-2002) fut le dernier propriétaire de l'atelier. En 1991, il vendit ses archives photographiques aux archives d'Etat de Bâle.

Sources et bibliographie

  • Arch. photographiques H., StABS
  • H. Schmid, éd., Basel: Archiv Höflinger, 1987
  • H. Loetscher, La photographie en Suisse: 1840 à nos jours, 1992 (all. 1992)
  • E. Baur Sarasin, W. Dettwiler, éd., Bildgeschichten. Aus der Bildersammlung des Staatsarchivs Basel-Stadt 1899-1999, 1999
Liens
Autres liens
fotoCH
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Eicher Piatti, Karin: "Höflinger", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 18.12.2007, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027251/2007-12-18/, consulté le 04.12.2020.