de fr it

ScholastikaAnderallmend

29.9.1647 à Lucerne, 1.12.1722 à Olsberg, cath., de Lucerne. Fille de Nikolaus, lieutenant de la garde en Lorraine, grand conseiller, secrétaire baillival à Beromünster. Entrée sans doute en 1665 au couvent de cisterciennes d'Olsberg, professe en 1667, custode en 1670. Très tôt reconnue pour ses remarquables travaux en fils d'or, A. réalisa de grandes parures-reliquaires à Rathausen, Saint-Urbain et Lucelle (F). A son frère Mauriz, custode de Beromünster, elle livra d'admirables broderies, tout comme aux couvents de Wettingen, Gnadenthal, Muri, Hermetschwil et Mariastein. D'année en année, de 1667 à 1710, son travail prit de l'ampleur. Pour ses motifs, exclusivement des fleurs très stylisées, elle utilisait le satin, des fils d'or et d'argent, beaucoup de perles et de grenats.

Sources et bibliographie

  • R.L. Suter, «Scholastika An der Allmend», in RSAA, 25, 1968, 108-137
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 29.9.1647 ✝︎ 1.12.1722