de fr it

ErnstGisel

Elévation sud du Parktheater, Granges (SO), 1953-1955. Photographie de Fred Waldvogel (gta Archiv/ETH Zürich, Vorlass Ernst Gisel).
Elévation sud du Parktheater, Granges (SO), 1953-1955. Photographie de Fred Waldvogel (gta Archiv/ETH Zürich, Vorlass Ernst Gisel). […]

8.6.1922 à Adliswil, 6.5.2021 à Zurich. Fils d'Ernst Gisel, sellier. Marianne Sessler. Ernst Gisel fit un apprentissage de dessinateur en bâtiments chez Hans Vogelsanger (1937-1940), puis fréquenta l'école des arts appliqués de Zurich (1940-1942). Il se tourna ensuite vers l'architecture et s'initia aux traditions de l'école moderne chez Alfred Roth (1942-1944), avant d'ouvrir son propre bureau d'architecte avec sa femme (1945). Il reçut des commandes de bâtiments publics (Parktheater de Granges, centre des congrès de Davos), d'écoles (notamment le gymnase et le technicum du Liechtenstein), d'églises (Effretikon, Rigi-Kaltbad), de maisons d'habitation et de bâtiments administratifs, ainsi que de grands ensembles en Suisse et en Allemagne. Gisel fut membre de diverses associations d'architectes et son bureau eut une succursale à Berlin (1968-1971). Il enseigna aux Ecoles polytechniques de Zurich (1968-1969) et Karlsruhe (1969-1971). Ses nombreuses constructions portent la marque d'un style personnel et il compte parmi les principaux architectes suisses d'après 1945.

Sources et bibliographie

  • Maurer, Bruno; Oechslin, Werner (éd.): Ernst Gisel Architekt, 1993.
  • Rucki, Isabelle; Huber, Dorothee (éd.): Architektenlexikon der Schweiz 19./20. Jahrhundert, 1998, pp. 220-222.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.6.1922 ✝︎ 6.5.2021

Suggestion de citation

Elisabeth Ellenberger: "Gisel, Ernst", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.06.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027343/2021-06-16/, consulté le 13.08.2022.