de fr it

DagobertKeiser

22.3.1847 à Zoug, 9.2.1906 à Zoug, cath., de Zoug. Fils de Kaspar (->). Frère de Theodor (->), neveu de Martin Anton (->). Adelheid Henggeler, fille de Wolfgang Henggeler (1824-1911), d'Unterägeri. Ecole industrielle de Zoug (1861-1866), Ecole polytechnique de Zurich (1866-1869), diplôme d'architecte (1869). Jusqu'en 1875, collaboration dans des bureaux d'architectes à Baden, Berne et Donaueschingen. Eminent représentant du style néogothique, K. fut architecte à Zoug (1875-1906) et marqua la ville de son empreinte, en transformant la chancellerie municipale, l'hôtel Zum Ochsen et l'ancien hôpital municipal, ainsi qu'en construisant la salle de gymnastique de Burgbach, l'établissement pénitentiaire cantonal, l'arsenal cantonal et de nombreux bâtiments privés. Les écoles de Baar (Marktgasse) et de Schwytz (Herrengasse) comptent parmi ses réalisations importantes. Dès 1882, K. fut également propriétaire d'une scierie et d'un commerce de bois.

Sources et bibliographie

  • INSA, 10
  • R. Nussbaumer, Dagobert Keiser und Richard Bracher. Architekten in Zug 1906-1937, mém. lic. Zurich, 1998
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.3.1847 ✝︎ 9.2.1906