de fr it

JacquesSchader

4.3.1917 à Bâle, 19.1.2007 à Zollikon, de Bâle. Fils de Jakob, coiffeur, et d'Ida Sandmeier. 1951 Annemarie Berger, fille d'Emil Alfred. Ecole des arts appliqués de Bâle (1936-1937), formation en architecture d'intérieur chez August Baur (1937-1939), études d'architecture à l'EPF de Zurich (1939-1943). S. ouvrit un bureau à Zurich en 1946. Professeur ordinaire d'architecture à l'EPF de Zurich (1960-1970). Son œuvre principale, l'école cantonale Freudenberg à Zurich, réalisée entre 1954 et 1960, fut classée monument protégé en 1987 et obtint une reconnaissance internationale. Elle fit de S. l'un des principaux représentants de l'architecture moderne de l'après-guerre en Suisse. De 1948 à 1953, il collabora à la revue spécialisée Werk (Werk, Bauen + Wohnen dès 1980). S. reçut plusieurs fois la distinction de la Ville de Zurich pour la qualité de ses bâtiments. Membre de la Fédération des architectes suisses (dès 1951). Membre du jury de différents concours en Suisse et à l'étranger.

Sources et bibliographie

  • Fonds, ETH-GTA
  • Architektenlex., 475-476
  • C. Lichtenstein, M. Schwarz, Jacques Schader, architect: Freudenberg 1959, 2003 (texte all.-angl. avec DVD)
  • W. Zschokke, M. Hanak, éd., Nachkriegsmoderne Schweiz: Architektur von Werner Frey, Franz Füeg, Jacques Schader, Jakob Zweifel, 2003 (texte all.-angl. avec DVD)
  • NZZ, 23.1.2007
  • M. Hanak, Jacques Schader (1917-2007): Architektur für die Nachkriegsmoderne, 2018
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.3.1917 ✝︎ 19.1.2007