de fr it

MaxSchlup

9.7.1917 à Lengnau (BE),11.2.2013 à Bienne, protestant, de Lengnau. Fils d'Eduard, maître charron, et de Rosa née Schaad. 1944 Ida Luder, fille d'Adolph. Technicum de Bienne (1936-1939). Bureau d'architecture à Bienne (1948-2000). Représentant de l'«école de Soleure», Max Schlup a œuvré pour une architecture à la fois régionale et moderne, en béton, en acier et en verre. Le complexe du Palais des congrès de Bienne, avec piscine couverte et immeuble-tour, est considéré comme son œuvre maîtresse. En 1978 et 1983, le prix IAKS, décerné par l'Association internationale des équipements de sport et de loisirs (IAKS), a récompensé l'excellence de ses réalisations dans ce domaine. Membre du Schweizerischer Werkbund, de la Société suisse des ingénieurs et des architectes et de la Fédération des architectes suisses.

Sources et bibliographie

  • Rucki, Isabelle; Huber, Dorothee, éd.: Architektenlexikon der Schweiz 19./20. Jahrhundert, 1998, pp. 482-483.
  • Wälchli, Roland: Impulse einer Region, 2005.
  • Graser, Jürg Martin: Die Schule von Solothurn, thèse, Ecole polytechnique fédérale de Zurich, 2008.
  • Neue Zürcher Zeitung, 17.10.2011.
  • Bösch, Ivo: «Max Schlup als Vorbild für Max Schlup», in Heimatschutz, 107, 2012/4, pp. 28-29. Online: e-periodica, consulté le 6.11.2019.
  • Graser, Jürg: Gefüllte Leere. Das Bauen der Schule von Solothurn: Barth, Zaugg, Schlup, Füeg, Haller, 2014.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 9.7.1917 ✝︎ 11.2.2013