de fr it

FelixSchwarz

26.4.1917 à Bremgarten (AG), 22.1.2013 à Zurich, d'Uesslingen-Buch. Fils de Felix Schwarz et de Maria née Buchmann. 1) 1944 Lotte Benett, bibliothécaire et écrivaine allemande, 2) 1974 Marianne Brigitte Dietz, fille de Johann Peter Jakob et d'Antonie Dietz. Felix Schwarz acheva ses études d'architecture à l'Ecole polytechnique fédérale (EPF) de Zurich auprès de Hans Hofmann en 1944. Entre 1944 et 1948, il participa à plusieurs concours avec Aldo van Eyck. En 1956, il s'associa avec Rolf Gutmann. Schwarz fut chargé de cours à l'institut d'architecture de l'Université de Genève (1969-1971) et à l'EPF de Zurich (1971-1972). Son œuvre majeure est le nouveau théâtre municipal de Bâle (1969-1975). Il fut membre de la Fédération des architectes suisses, des Congrès internationaux d'architecture moderne, de l'Organisation internationale des scénographes, techniciens et architectes de théâtre et de la Société suisse des ingénieurs et des architectes (SIA).

Sources et bibliographie

  • Schwarz, Felix; Gutmann, Rolf; Gloor, Frank: Reise in die Vergangenheit, 1964.
  • ​​​​Rucki, Isabelle; Huber, Dorothee: Architektenlexikon der Schweiz. 19./20. Jahrhundert, 1998, pp. 487-488.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.4.1917 ✝︎ 22.1.2013

Suggestion de citation

Thomas Freivogel: "Schwarz, Felix", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 08.03.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027421/2021-03-08/, consulté le 08.08.2022.