de fr it

AlbertZeyer

20.5.1895 à Triengen, 28.2.1972 à Oberkirch, d'Aesch (LU), Triengen (1924) et Lucerne (1951). Fils de Johann Jost, entrepreneur en bâtiment, et de Marie Habermacher. 1923 Paulina Anastasia Platter. Après un apprentissage de dessinateur en bâtiment à Lucerne (1911-1914), Z. travailla surtout en Allemagne, puis fréquenta l'EPF de Zurich, où il fut l'élève de Karl Coelestin Moser (1921-1923, sans diplôme). En 1923, à la suite de la mort de son père, il reprit l'entreprise de construction paternelle et ouvrit un bureau d'architecture à Triengen (à Emmenbrücke en1927, à Lucerne en 1930). Dans les années 1930, Z. fut le principal représentant du Mouvement moderne en Suisse centrale; son œuvre la plus importante est le complexe scolaire Dula à Lucerne (1931-1933). A partir des années 1940, il participa à des projets d'urbanisme et de planification régionale. Il fit partie de diverses associations professionnelles, notamment du Schweizerischer Werkbund (1934-1941, membre du comité directeur de la section lucernoise de 1935 à 1937).

Sources et bibliographie

  • Architektenlex., 580-581
  • F. Brentini, Der Architekt Albert Zeyer (1895-1972), 2004
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.5.1895 ✝︎ 28.2.1972

Suggestion de citation

Giannò Talamona, Vanessa: "Zeyer, Albert", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 17.02.2014, traduit de l’italien. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027442/2014-02-17/, consulté le 26.10.2020.