de fr it

HenriSchwery

14.6.1932 à Saint-Léonard,7.1.2021 à Saint-Léonard, catholique, de Saint-Léonard. Fils de Camille Schwery, carrier, et de Marguerite née Terroux. Entre 1945 et 1953, Henri Schwery fréquenta le petit séminaire à Sion, où il obtint la maturité. Il étudia ensuite la théologie au grand séminaire de Sion et, en 1955, au séminaire français et à l'Université grégorienne de Rome. Ordonné prêtre en 1957, Schwery commença la même année des études de mathématiques et de physique théorique à l'Université de Fribourg. Maître de physique au collège de Sion à partir de 1961, il en fut le recteur de 1972 à 1977. Il participa aux travaux du Synode 72, qui préparait la mise en œuvre des décisions du concile Vatican II. Evêque de Sion (1977-1995), son épiscopat fut perturbé par la présence à Ecône des catholiques traditionalistes de l'archevêque Marcel Lefebvre. Président de la Conférence des évêques suisses (1983-1989), Schwery fut nommé en 1991 cardinal du titre des saints protomartyrs de la Via Aurelia Antica. Il fit partie de divers dicastères de la curie romaine, dont la Congrégation pour l'éducation catholique (1978-1983) et celle pour la cause des saints (1996-2006), et participa au conclave de 2005. Schwery fut aumônier militaire (1958-1977).

Sources et bibliographie

  • Wyder, Theodor (éd.): Un quart de siècle d'épiscopat. Le Cardinal Henri Schwery. Prêtre, évêque, cardinal, 2002.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF

Suggestion de citation

Conzemius, Victor: "Schwery, Henri", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 16.03.2021, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027458/2021-03-16/, consulté le 22.04.2021.