de fr it

Emine

L'émine (all. Immi, Immli, Immerli, ital. mina) est une ancienne mesure de capacité pour les céréales, généralement de 1 à 3,5 l. Son nom, comme les termes de mine et minot en usage en France, dérivait de l'hemina romaine, bien plus petite (0,27 l). L'émine était notamment utilisée pour mesurer les grains reçus et commercialisés par les autorités et pour rétribuer les meuniers (1-2 émines par muid de céréales à moudre). En Suisse romande, elle valait de 1,3 à 3,3 l, soit 1/6 ou 1/8 du quarteron vaudois, 1/8 du quart genevois et 1/10 du Fichelin valaisan. A Neuchâtel, mesure commerciale, l'émine valait de 15 à 16 l. L'Immi alémanique était de 1,1 à 3,5 l, représentant à peine 1/10 du Viertel local, 1/4 du Mäss bernois (3,3 à 3,5 l, Bichet) et 1/16 du petit Sester bâlois (1,1 l, Setier). Au Tessin, la mina (1/2 stajo) mesurait de 8,5 à 10 l. L'émine vaudoise fut fixée à 1,35 l en 1822 et l'Immi à 1,5 l dans le système suisse adopté en 1838. A l'entrée en vigueur du système métrique en 1877, cette mesure fut supprimée (Poids et mesures).