de fr it

HenriHébert

14.10.1849 à Vandœuvres, 15.9.1917 à Genève. Fils de Jules (->). Louise Eberlin, fille d'Auguste. Formé par son père, puis écoles d'art de Genève et Beaux-Arts à Paris. H. expose à Genève (1874), publie Histoire d'une chapelle, bande dessinée à la façon de Rodolphe Töpffer (1879). Professeur de dessin. Caricatures dans Le Carillon, Le Réveil de Pippo, portraits-charges dans Le Pi...ouit, le Genève amusant, l'Orphée. Il illustre des poèmes, des scènes militaires, un récit romanesque. Professeur à l'école des beaux-arts dès 1885, il publie un cahier didactique de Souvenirs et conseils d'art (1889). Membre du comité de la section des beaux-arts de l'Institut national genevois (1890). Ses Feuilles d'hiver, recueil de bandes dessinées (1892), en font l'un des meilleurs héritiers genevois de Töpffer.

Sources et bibliographie

  • L. Morand, «L'œuvre humoristique et satirique d'Henri Hébert (1849-1917)», in Revue du Vieux Genève, 1983, 68-76
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.10.1849 ✝︎ 15.9.1917

Suggestion de citation

Morand, Léonard: "Hébert, Henri", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 02.05.2005. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027512/2005-05-02/, consulté le 05.12.2020.