de fr it

Joseph-LéandreBard

13.9.1818 à Bonneville (Haute-Savoie), 29.5.1902 à Genève, cath. puis cath.-chr., Piémontais, bourgeois d'honneur de Genève en 1860. Fils de Noël, ingénieur, et de Josette Girod. Andreanne Porraz. Etudes de droit à Turin. Docteur in utroque jure, B. s'établit comme avocat. Il milita en vain en 1860 pour le rattachement de la Haute-Savoie à la Suisse et s'installa dès lors à Genève. Juge à la cour d'appel (1865) qu'il présida pendant vingt-sept ans. Député radical au Grand Conseil genevois (1862-1895), il prit part en 1873 à la révision de la loi ecclésiastique qui entraîna la création de l'Eglise catholique nationale ou catholique-chrétienne. Il fut le premier président du conseil de paroisse de Saint-Germain (Genève) et déploya une activité inlassable en faveur d'un catholicisme libéral, indépendant de Rome.

Sources et bibliographie

  • Le Catholique national, 12, 1902, 46-47
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF