de fr it

PeterDietschi

3.2.1830 à Lostorf, 9.1.1907 à Olten, cath., cath.-chrét. en 1872, de Lostorf et Olten. Fils de Peter Josef, sacristain. Adele Schmid, fille de Benedikt Schmid. Gymnase à Soleure, études de langues anciennes, histoire et philosophie à Zurich, Lausanne, Göttingen et Berlin. Maître de grec au gymnase de Soleure (1855-1870). En 1869, D. fonda à Olten le Volksblatt vom Jura, feuille de l'opposition "grise" des vieux libéraux, face à la tendance radicale "rouge" du gouvernement cantonal. En 1878, il fonda l'Oltner Tagblatt, organe du parti radical (unifié en 1872); il en restera jusqu'à sa mort l'éditeur et le rédacteur. Député radical au Grand Conseil soleurois (1873-1896), il défendit l'école primaire, en particulier pour les filles. Il participa en 1872-1876 à la création de l'église catholique-chrétienne de Suisse, dont il fonda le premier journal (Katholische Blätter, 1873-1877) et présida le conseil synodal (1884-1907). Derrière ses positions tranchées, D. était un homme de mesure et de tolérance.

Sources et bibliographie

  • Oltner Tagblatt, 11.1.1907; 11.1.1932; 13.9.1994 (suppl.)
  • Olten 1798-1991, 1991, 179-181
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF