de fr it

WalterFrei

17.3.1927 à Lucerne, cath.-chr., de Lucerne. Fils de Hans, éclairagiste, et de Pauline Stadelmann. Silvia Maria Cantieni, de Pigniu. Gymnase à Lucerne, études de théologie à Berne et Paris (1947-1952), ordination en 1952, doctorat à Berne en 1956. Vicaire à Bâle (1952-1962). Professeur d'histoire ecclésiastique (1957-1992) et de pastorale (dès 1974) à la faculté de théologie catholique-chrétienne de l'université de Berne, maître d'histoire de la musique au conservatoire de Bienne (1966-1993). Depuis les années 1970, F. anima en outre un cabinet de psychothérapie, tout en s'adonnant à l'écriture, à la musique et à la peinture. Son roman Der Stubenhocker ("le pantouflard", 1968) fut primé en 1982 par l'Accademia Italia. Avec sa femme, qui est aussi peintre (ils ont exposé ensemble), il a formé un duo voué à la musique du Moyen Age et de la Renaissance (nombreux concerts et enregistrements).

Sources et bibliographie

  • Das Entstehen mehrstimmiger Musik und die Einheit des Glaubens, 1964
  • Das Neue in der Geschichte, 1978
Liens
Notices d'autorité
GND