de fr it

FranzHirschwälder

7.9.1843 à Habelschwerdt (Silésie, auj. Pologne), 4.2.1886 à Berne, cath., puis cath.-chrétien, Allemand. Fils d'un fonctionnaire et d'une mère luthérienne, descendante en droite ligne de Luther. Etudes de philologie, puis de théologie à Breslau, ordination en 1868. Dès 1869, H. entreprit un doctorat à Munich, chez Ignaz von Döllinger et Carl Adolf Cornelius, mais ne le mena pas à terme, travaillant toujours plus activement dans le mouvement vieux-catholique depuis 1871. Il fut excommunié en 1872 avec Otto Hassler et Joseph Hubert Reinkens. Rédacteur du Deutscher Merkur, organe vieux-catholique (1872-1874), puis professeur d'éthique à la faculté catholique-chrétienne nouvellement créée par l'université de Berne, H. y enseigna aussi la dogmatique dès 1875 et, parfois, la liturgie. Avec Johann Friedrich, il célébra en 1875 le premier office catholique-chrétien à Berne, ce qui provoqua la scission de la communauté. Docteur honoris causa de l'université de Berne en 1884.

Sources et bibliographie

  • Deutscher Merkur, 1886
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 7.9.1843 ✝︎ 4.2.1886