de fr it

François PlacideReverchon

18.3.1826 à Chêne-Thônex (auj. Chêne-Bourg et Thônex), 22.3.1886 à Genève, cath., puis cath.-chr., de Meyrin et Chêne-Bourg. Fils de Joseph, régent, et de Marguerite Duvernay. Jeannette Elisabeth Brun, régente, fille de Claude François, maître maçon. Pédagogue estimé, R. fut le premier régent catholique nommé au collège industriel de Genève (1851), puis principal. Adversaire de l'ultramontanisme, il joua un rôle important dans la fondation de l'Eglise catholique nationale de Genève et contribua à appeler à Genève le père Hyacinthe Loyson. Membre du Grand Conseil, R. lutta pour la nouvelle législation ecclésiastique de 1875 ("loi Reverchon"). Président du conseil supérieur (1873-1886) et du synode national de l'Eglise catholique-chrétienne de la Suisse (1878-1879 et 1884-1885). Ami d'Antoine Carteret.

Sources et bibliographie

  • Der Katholik, 9, 1886, 103-104
  • Journal de Genève, 23.3.1886
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.3.1826 ✝︎ 22.3.1886