de fr it

KarlSchröter

23.1.1826 à Rheinfelden, 27.12.1886 à Rheinfelden, cath., puis cath.-chr., de Rheinfelden. Fils de Fridolin, préfet, et de Viktoria Hodel, maîtresse de travaux manuels. Frère de Nanette Kalenbach. Célibataire. Ecole cantonale d'Aarau, études de théologie à Fribourg-en-Brisgau et Tübingen. Ordonné par l'évêque Josef Anton Salzmann en 1849, S. fut ensuite chapelain et maître à l'école de district, puis, en 1856, chanoine et curé de Rheinfelden. Ses convictions joséphistes l'amenèrent à adhérer avec sa communauté au diocèse catholique-chrétien, où il fut membre du conseil synodal (1875-1886) et vicaire épiscopal (1880-1886). Il fit beaucoup pour l'instruction publique au niveau cantonal et communal et acquit une renommée comme historien de Rheinfelden et du Fricktal. S. fut avec Ernst Ludwig Rochholz le premier rédacteur des publications de la Société d'histoire du canton d'Argovie (1859-1871). Docteur honoris causa en théologie de l'université de Berne (1884).

Sources et bibliographie

  • F.A. Stocker, «Ein Lebensbild», in Vom Jura zum Schwarzwald, 4, 1887, 51-63, 81-102
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF