de fr it

Johann MatthiasWatterich

21.12.1826 à Trèves, 10.1.1904 à Beuron (Wurtemberg), cath., cath.-chr. (1874) et à nouveau cath., Allemand. Fils de Johann, cordonnier, et de Christina Schneider. 1877 Anna Theresia Götte née Waser. Grand séminaire à Trèves, ordination en 1849, études à Bonn, où W. se lia avec le futur évêque catholique-chrétien Joseph Hubert Reinkens, doctorat ès lettres à Münster (1853). De 1856 à 1874, il fut entre autres enseignant à Braunsberg (auj. Braniewo, Pologne), curé à Andernach (Rhénanie-Palatinat) et aumônier militaire à Strasbourg. Ayant rejoint l'Eglise catholique-chrétienne, il s'occupa de la cure d'âmes à Trimbach, puis, après avoir vainement postulé une chaire à Berne, fut curé à Bâle (1874-1878), puis à Baden-Baden (1879-1887). Il défendit des réformes liturgiques radicales face à Eduard Herzog. Par la suite chercheur indépendant, W. divorça et revint au catholicisme romain. Oblat à l'abbaye de Beuron (dès 1902). Auteur de nombreuses études historiques et théologiques. Docteur honoris causa en théologie de l'université de Breslau (1861).

Sources et bibliographie

  • J.F. Waldmeier, Der altkatholische Klerus von Säckingen/Waldshut und Zell im Wiesental, 1980, 159-163
  • F.W. Bautz, Biographisch-Bibliographisches Kirchenlexikon, 16, 1999, 1522-1525
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 21.12.1826 ✝︎ 10.1.1904