de fr it

Pierre HenriPerret-Gentil

5.11.1825 à Genève, 30.4.1896 à Genève, prot., de Neuchâtel, de Genève (1847). Fils d'Olivier-Ador, mécanicien, et de Marguerite Eugénie Weber, modiste. 1) Henriette Kuhn, tailleuse, fille de Louis, ébéniste, 2) Marie Bertholet, modiste, fille de Pierre-David. Graveur dans l'horlogerie genevoise, P. milita dans les organisations ouvrières entre 1867 et 1873. Epaulé par son frère Napoléon, il joua un rôle important au sein de la Première Internationale: en 1868, il devint le secrétaire général du comité central de la section genevoise. Proche de Marx, il s'opposa à Bakounine au congrès de la Fédération romande à La Chaux-de-Fonds en 1870. Fondateur, puis président de l'Association ouvrière politique nationale de Genève. P. mit ensuite un terme à son engagement politique et finit sa carrière comme fonctionnaire de police.

Sources et bibliographie

  • J. Guillaume, L'Internationale, 4 vol., 1905-1910 (réimpr. 1985)
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.11.1825 ✝︎ 30.4.1896

Suggestion de citation

Lena, Sandra: "Perret-Gentil, Pierre Henri", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 29.08.2008. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027617/2008-08-29/, consulté le 24.01.2021.