de fr it

StefanoConsiglio

1642? à Arogno, cath., d'Arogno. Depuis Gian Alfonso Oldelli, les historiens locaux présentent C. comme un peintre important, actif dans différentes villes italiennes, et lui attribuent les quatre toiles figurant les Evangélistes dans le chœur de l'église paroissiale Saint-Etienne d'Arogno, copies des célèbres œuvres du Guerchin. La question de la paternité des tableaux et de la personnalité artistique du peintre reste cependant ouverte. Pour obéir au testament de son père, rédigé le 30 juillet 1665, l'artiste aurait peint dans la même église un tableau pour l'autel de la Madone du Rosaire; cette attribution exige elle aussi un examen critique.

Sources et bibliographie

  • L. Brentani, Antichi maestri d'arte e di scuola delle terre ticinesi, 6, 1957, 17-18 et 37-38
  • L. Damiani Cabrini, «Il contesto ticinese», in Pier Francesco Mola, cat. expo. Lugano, 1989, 338-340