de fr it

Assolement continu

Système de culture dans lequel alternent régulièrement des graminées (céréales) et des foliacées (plantes sarclées d'une part, telles que la Pomme de terre, la betterave sucrière ou les oléagineux, et plantes fourragères d'autre part). Normalement, la part des céréales ne dépasse pas 50%. Sur le Plateau suisse, l'assolement continu ne se répandit qu'au XIXe s. (Révolution agricole). Il fut précédé de la Rotation triennale améliorée, qui faisait succéder à deux récoltes de graminées une de plantes foliacées. Ces dernières, et en particulier les Cultures fourragères, avaient déjà commencé à remplacer la jachère dans la seconde moitié du XVIIIe s. En effet, tandis que les céréales épuisent le sol (qui exige alors d'être mis au repos et fumé), le trèfle, la vesce et les autres Légumineuses l'enrichissent en azote, ce qui agit favorablement sur la récolte suivante de graminées.

Comme l'Assolement, la Rotation culturale et les cultures mixtes pratiquées au sud du Tessin, l'assolement continu est un cas particulier d'alternance, notion plus générale qui s'applique à tous les Systèmes culturaux où l'on exploite successivement différentes plantes sur une même parcelle.

Sources et bibliographie

  • Ch. Pfister, Klimageschichte der Schweiz 1525-1860, 2, 31988, 25-30
  • I. Alsing, Lexikon der Landwirtschaft, 21993, 212