de fr it

EmanuelWolleb

20.6.1706 à Kilchberg (BL), 31.12.1788 à Bâle, prot., de Bâle. Fils de Johann Jakob, pasteur, et de Dorothea Ryhiner. 1742 Catharina Ryhiner, fille de Hans Heinrich, conseiller. Etudes des arts libéraux (1717-1721, magister artium), de théologie (1720-1721) et de droit (1724-1731) à Bâle, Halle et Leipzig, en parallèle voyages en Allemagne, France, Hollande et Angleterre, doctorat à Bâle (1736). Avoyer du Grand-Bâle après avoir en vain brigué une chaire à l'université de Bâle (1740-1786). Membre du Grand Conseil (1785). Auteur d'écrits philosophiques, juridiques et politiques, ainsi que de satires, W. publia une revue morale (Der Helvetische Patriot, 1755-1756). Amateur de musique, de théâtre et de littérature, l'un des premiers poètes à écrire en dialecte alémanique, il fut l'ami d'Isaak Iselin, comme lui représentant des Lumières. En 1760, il œuvra pour l'ouverture du droit de bourgeoisie à Bâle.

Sources et bibliographie

  • M. Staehelin, Der Basler Schultheiss Emanuel Wolleb (1706-1788) und seine satirische Schrift "Die Reise nach dem Concerte", 1999 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ≈︎ 20.6.1706 ✝︎ 31.12.1788