de fr it

JeanGabus

16.10.1908 au Locle, 25.10.1992 à Neuchâtel, prot., du Locle. Fils de Charles, juge cantonal, et de Blanche Ronco. 1930 Jeanne Le Ster. Etudes à Neuchâtel, doctorat à Fribourg (1943) après un séjour chez les Inuit de la baie d'Hudson (1938-1939). Directeur du Musée d'ethnographie de Neuchâtel (1945-1978), professeur de géographie humaine et d'ethnographie à l'université de Neuchâtel (1945-1974), G. a organisé de nombreuses expéditions chez les Touaregs, au Sahel et au Sahara. Il a assumé des missions pour l'Unesco en Afrique occidentale, en Afghanistan, en Thaïlande et au Brésil. Entre 1957 et 1960, G. réorganise le Musée national de Kaboul et de 1963 à 1966, il crée le Musée dynamique de Dakar. G. a développé une muséographie originale (musée-spectacle/musée à l'usine). Il est l'auteur de L'objet témoin (1975) et de nombreux ouvrages d'ethnographie. Chevalier de la Légion d'honneur.

Sources et bibliographie

  • Bull. de la Soc. neuchâteloise de géogr., 37, 1993, 181-183
  • Y. Csonka, «Jean Gabus sous les iglous des Inuit Caribous», in Etudes Inuit, 17, 1993, 139-145
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.10.1908 ✝︎ 25.10.1992