de fr it

HeinzKeller

6.6.1906 à Winterthour, 21.5.1984 à Winterthour, prot., de Winterthour. Fils de Heinrich, ingénieur, et de Marie-Louise Forrer. Etudes de langue et littérature allemandes et d'histoire de l'art aux universités de Zurich et Berlin, doctorat. Maître auxiliaire à l'école cantonale de Winterthour (1934-1944). Conservateur du Musée des beaux-arts de Winterthour (1934-1972). Rédacteur artistique du mensuel suisse Werk (1949-1968). Membre de la Commission fédérale des beaux-arts (1951-1956). Organisateur d'expositions et critique d'art, K. se battit avec fougue pour le classicisme moderne. Il monta dès les années 1930 des expositions d'importance internationale, présentant notamment des œuvres de Cuno Amiet, Paul Klee et Max Bill. Le Musée des beaux-arts de Winterthour lui doit une bonne part de sa collection d'art moderne, mondialement connue (dont Constantin Brancusi, Oskar Kokoschka, Claude Monet, Giorgio Morandi, Hans Arp, Antonio Tàpies). Avec certains de ces artistes, K. entretint une correspondance passionnée. Il est considéré comme l'un des directeurs de musée suisses les plus innovateurs de son temps.

Sources et bibliographie

  • Fonds, Institut suisse pour l'étude de l'art, Zurich
  • F. Brändli, «Heinz Keller», in Geschichte des Kunstvereins Winterthur seit seiner Gründung 1848, 1991, 289-301
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.6.1906 ✝︎ 21.5.1984