de fr it

AdèleLilljeqvist

6.10.1862 à Glaris, 8.5.1927 à Berne, de Bremgarten bei Bern. Fille de Carl Gustav Wieland, hôtelier, et de Sophie Kraft. 1887 Friedrich Gottfried L., Norvégien. Avant son mariage, L. peignait en dilettante; après la mort de son mari (1897), devant élever seule ses cinq enfants, elle se forme auprès d'Ernst Linck à Berne, puis auprès d'Alcide Le Beau en Bretagne et à Paris, pratiquant la nature morte et le paysage en plein air. Elle participe régulièrement au Turnus (dès 1911), aux expositions nationales des beaux-arts (dès 1914) et au Salon d'Automne à Paris (1913, 1919, 1920). Après des expositions personnelles importantes à Genève, Neuchâtel et Zurich, L. est la première femme nommée à la Commission fédérale des beaux-arts (1923-1926). Son art, une fois dégagé des naïvetés des débuts, s'inscrit dans l'héritage de l'expressionnisme et du fauvisme. Présidente de la Société suisse des femmes peintres et sculpteurs dès 1914.

Sources et bibliographie

  • Fonds, Institut suisse pour l'étude de l'art, Zurich
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Adèle Lilljeqvist-Wieland (nom de mariage)
Adèle Wieland (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 6.10.1862 ✝︎ 8.5.1927