de fr it

WilfridMoser

Affiche d'une rétrospective consacrée à l'artiste au Kunsthaus de Zurich, 1970 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).
Affiche d'une rétrospective consacrée à l'artiste au Kunsthaus de Zurich, 1970 (Museum für Gestaltung Zürich, Plakatsammlung, Zürcher Hochschule der Künste).

10.6.1914 à Zurich, 19.12.1997 à Zurich, prot., de Zurich. Fils d'Eugen, professeur de langues et sinologue, et de Mathilde Bühler. 1) Johanna Gysi, fille d'August, ébéniste et décorateur d'intérieur, 2) Eva Consuelo Puig, fille de Joan Puig i Ferreter, écrivain catalan. Gymnase à Zurich, maturité à Lausanne (1931). Séjours au Maroc et en Espagne (1935-1938), puis service actif en Suisse. Peintre à Paris dès 1945. Séjours réguliers à Ronco sopra Ascona et à Zurich. Après avoir été l'un des représentants les plus éminents du tachisme dans les années 1950, M. se tourna vers la sculpture, réalisant des œuvres peintes en matière synthétique, parfois monumentales et destinées à l'espace public (années 1960). Ayant renoué avec la peinture en 1974, il développa un style réaliste laissant une large place à l'expression spatiale, qu'il déclina sur le motif des carrières. Il participa aux biennales de Venise (1958, 1980) et de São Paulo (1959, 1963). Membre de la Commission fédérale des beaux-arts (1965-1972). Président central de la Société des peintres, sculpteurs et architectes suisses (1971-1978). Prix artistique de la Ville de Zurich (1989).

Sources et bibliographie

  • DBAS, 747-749
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 10.6.1914 ✝︎ 19.12.1997

Suggestion de citation

Grütter, Tina: "Moser, Wilfrid", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 07.01.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/027751/2009-01-07/, consulté le 19.09.2021.