de fr it

HansTrog

20.1.1864 à Bâle, 10.7.1928 à Zurich, d'Olten. Fils de Julius, commerçant, et de Dorothea Weibel. ∞1) Hilda Seeger, 2) Anna Baumberger. Etudes d'histoire, de philosophie, de langues anciennes et d'histoire de l'art à Bâle (auprès de Jacob Burckhardt, 1882-1886), doctorat (1887), habilitation (1899). Journaliste à l' Allgemeine Schweizer Zeitung (dès 1887), rédacteur de la rubrique culturelle de la NZZ (1901-1928). Auteur de plus de 4000 critiques théâtrales et artistiques, au style ciselé, qui marquèrent le débat culturel d'alors, T. publia des biographies et monographies importantes sur Conrad Ferdinand Meyer (1897), Jacob Burckhardt (1898), Ferdinand Hodler (1918) et Hermann Huber (1924). Membre de la commission et conseiller de la Société des beaux-arts de Zurich (dès 1910). T. défendit l'art moderne suisse (Hodler, Cuno Amiet, Max Buri) contre les attaques dont il fut l'objet surtout à ses débuts.

Sources et bibliographie

  • F. Widmann, Hans Trog, 1864-1928, 1929
  • L. Burger, Hans Trog als Theaterkritiker, 1955
  • H. Trog, «Redaktor Dr. Hans Trog», in Oltner Neujahrsblätter, 18, 1960, 51-54
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 20.1.1864 ✝︎ 10.7.1928