de fr it

Guguss'

L'imprimeur genevois Louis Bron, futur maire du faubourg de Saint-Gervais, reprend en octobre 1894 le titre d'une revue théâtrale publiée de 1878 à 1879. Pour les dessins, il s'assure la collaboration de Polyte, alias Albert Gantner, puis de Noël Fontanet et René Pellarin, dit Pellos. Hebdomadaire populaire, autographié et de petit format, Guguss' coûte dix centimes. Interdit de parution en 1914 pour s'être moqué du Kaiser, il prend le titre de Petit suisse jusqu'en 1917, avant de reprendre son nom jusqu'à la fin de sa parution en décembre 1936. Proche des jeunes radicaux et des tendances anarchistes, le journal caricature les mœurs militaires et politiques, les membres de l'Eglise libre (les "mômiers") et se moque volontiers des Vaudois dans un style très oral et railleur caractéristique de Saint-Gervais.

Sources et bibliographie

  • Blaser, Bibl., 476
  • B. Lescaze, «Les tours et la flèche: la cathédrale Saint-Pierre dans l'affiche et le dessin politiques aux XIXe et XXe s.», in La République à Saint-Pierre, 1981, 31-123