de fr it

AntonioVergnanini

16.5.1861 à Reggio Emilia, 11.4.1934 à Rome, Italien. De famille aisée, V. fréquenta la faculté des lettres de l'université de Bologne (études inachevées). Vers 30 ans, après la faillite de l'entreprise héritée de son père, il adhéra au mouvement socialiste. Condamné à deux ans de résidence forcée en 1894, il se réfugia d'abord à Lugano, puis à Genève. Accusé d'avoir participé à la grève des ouvriers du bâtiment, il fut expulsé de cette dernière ville en 1898. Il s'engagea dans la propagande et dans l'organisation du mouvement ouvrier italien en Suisse et fut secrétaire de l'Union socialiste de langue italienne (USLI), qu'il poussa à collaborer avec les syndicats suisses. Opposé au renforcement de l'action politique de l'USLI aux dépens de ses activités syndicales et économiques, il subit une défaite lors du congrès de Zurich de mai 1900. A Berne, il dirigea le bureau d'émigration constitué avec l'aide de la Fédération ouvrière. En été 1901, il conduisit la grève des maçons de Lugano. A la fin de l'année, V. retourna en Italie et fut nommé secrétaire de la toute nouvelle Chambre du travail de Reggio Emilia. Secrétaire de la Ligue nationale des coopératives de 1912 à sa dissolution en 1925.

Sources et bibliographie

  • Cooperazione, 26.4.1934
  • F. Andreucci, T. Detti, éd., Il movimento operaio italiano: dizionario biografico 1853-1943, 5, 1978
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 16.5.1861 ✝︎ 11.4.1934