de fr it

FernandoSchiavetti

24.8.1892 à Rome, 16.2.1970 à Rome, Italien. Fils d'Ercole, commissaire de police, et de Iole Antonini. 1918 Giulia Bondanini. Licence en philosophie à Pise (1916). Partisan de l'entrée en guerre de l'Italie, S. combattit pendant la Première Guerre mondiale. Républicain, il dirigea dès 1923 le quotidien La Voce repubblicana. Opposé au fascisme, il se réfugia en France à la fin de 1926. En février 1931, il fut appelé à Zurich pour diriger l'école libre italienne qui venait d'être créée. Il y enseigna avec sa femme jusqu'en 1945, tout en donnant des cours de culture ouvrière pour les émigrés. S. collabora notamment au journal Libera Stampa. Cofondateur en novembre 1943 de la Fédération des colonies libres italiennes en Suisse. Il revint en Italie en 1945. Membre d'abord du parti d'action (auquel il avait adhéré depuis la Suisse en 1942 déjà), S. fut ensuite député et enfin sénateur (1963) pour le parti socialiste.

Sources et bibliographie

  • E. Signori, M. Tesoro, Il verde e il rosso: Fernando Schiavetti e gli antifascisti nell'esilio fra repubblicanesimo e socialismo, 1987
  • F. Magnani, Una famiglia italiana, 1991
  • S. Prezioso, Itinerario di un "figlio del 1914": Fernando Schiavetti dalla trincea all'antifascismo, 2004
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 24.8.1892 ✝︎ 16.2.1970