de fr it

LudwigQuidde

23.3.1858 à Brême, 5.3.1941 à Genève. Historien, journaliste et membre du comité du Bureau international de la paix. Dès 1890, Q. s'établit à Munich. En 1894, son écrit satirique Caligula, dirigé contre Guillaume II, fit sensation; deux années plus tard, sur la base d'accusations futiles, il fut condamné à trois mois d'emprisonnement pour crime de lèse-majesté. Député au Parlement bavarois (1907-1918) et actif au sein de la Société allemande de la paix, il vint en Suisse à deux reprises en novembre 1917 et en avril 1918. Membre de l'Assemblée nationale de Weimar (1919-1920). Q. reçut le prix Nobel de la paix en 1927. En 1933, il se réfugia à Genève où il poursuivit, malgré des difficultés financières, ses activités d'historien et de journaliste, notamment comme correspondant de la NZZ. Fondateur du Comité de secours aux pacifistes exilés (1935).

Sources et bibliographie

  • U.-F. Taube, Ludwig Quidde: ein Beitrag zur Geschichte des demokratischen Gedankens in Deutschland, 1963
  • NDB, 21, 45-47
  • K. Holl, Ludwig Quidde (1858-1941), 2007
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.3.1858 ✝︎ 5.3.1941