de fr it

WilhelmFrank

19.5.1916 à Budapest, 14.5.1999 à Salzbourg, sans confession, Autrichien. Fils de Heinrich, ingénieur chimiste. Ida Krenmayer. Réfugié en Suisse en 1938, F. poursuivit à l'EPF de Zurich ses études de mécanique commencées à Vienne (diplôme en 1940). Interné dans un camp de travail en janvier 1941. Arrêté en 1942 pour activités communistes interdites, il fut acquitté en dernière instance en novembre 1942, puis aussitôt interné à Gordola et Bassecourt. A la fin de 1944, il fut autorisé à poursuivre ses études à Zurich, où il s'engagea dans des associations d'Autrichiens exilés et adhéra au mouvement de l'Autriche libre en Suisse. Retourné à Vienne en automne 1945, il entra en 1946 au service de l'Etat pour finir comme chef de la section de l'énergie au ministère autrichien du Commerce, des arts et métiers et de l'industrie. A sa retraite en 1980, il fut nommé professeur honoraire de mathématiques appliquées à l'université de Salzbourg.

Sources et bibliographie

  • BHE, 1, 188
  • C. Hoerschelmann, Exilland Schweiz, 1997, 378-385
  • G. Oberkofler, «Wilhelm Frank zum Gedenken», in Mitteilungen der Alfred Klahr-Gesellschaft, 2000
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.5.1916 ✝︎ 14.5.1999