de fr it

WalterGyssling

18.3.1903 à Munich, 14.10.1980 à Zollikon, prot., sans confession (1923), Allemand, de Zurich (1940). Fils de Karl Walter, directeur dans une compagnie d'assurances. 1) Lotte Balk, 2) Irma Wipf. Journaliste, entré au parti socialiste allemand en 1929, membre du Reichsbanner (Bannière d'Empire, formation de combat anti-nazie) et éditeur anonyme de publications contre le national-socialisme. En 1933, G. s'enfuit à Bâle en mars et en mai à Paris, où il devint correspondant de journaux suisses et scandinaves. Interné à la déclaration de guerre de 1939, il put venir à Zurich en juillet 1940 et se faire reconnaître bourgeois de cette ville où il avait des ancêtres. Il travailla pour le Volksrecht et la Basler National-Zeitung. Il entra au PSS en 1941 et plus tard à la VPOD. Membre du mouvement Freies Deutschland (1944-1945), représentant socialiste à son comité. Correspondant du Tages-Anzeiger à Paris (1946-1958). Président d'honneur de l'Association zurichoise de la libre pensée.

Sources et bibliographie

  • L.E. Hill, éd., Mein Leben in Deutschland vor und nach 1933 und Der Anti-Nazi, 2003
  • BHE, 1, 257-258
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 18.3.1903 ✝︎ 14.10.1980