de fr it

WalterKorrodi

8.7.1902 à Reghin (Transylvanie, auj. Roumanie), après 1951 à Francfort-sur-le-Main, prot., Allemand. Fils de Lutz, maître au gymnase, politicien de la minorité allemande en Hongrie et en Roumanie. Ruth Kutschera. Membre des corps francs en 1918. K. travailla comme publiciste pour la droite nationaliste, puis adhéra au parti nazi et collabora à son organe, le Völkischer Beobachter. Emprisonné après la Nuit des longs couteaux en 1934, il émigra en Suisse en 1935 et obtint le statut de réfugié politique en 1939. Il fut privé de sa citoyenneté en raison de son ouvrage autobiographique Ich kann nicht schweigen (1936), dans lequel il réglait ses comptes avec le parti. Il fut par moments interné durant la guerre, puis expulsé en Allemagne en 1945 pour délits économiques et jugé par contumace en 1949. K. travailla comme journaliste économique à Lörrach jusqu'en 1951, puis s'installa à Francfort-sur-le-Main.

Sources et bibliographie

  • P. Stahlberger, Der Zürcher Verleger Emil Oprecht und die deutsche politische Emigration 1933-1945, 1970
  • BHE, 1, 386
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.7.1902 ✝︎ après 1951