de fr it

Gustav vonHoffstetter

5.3.1818 à Aschaffenburg (Bavière), 8.2.1874 à Thoune, cath., d'Eggenwil (1850). Fils d'un officier. Anna Albertina von Room, Allemande. H. entra à l'école des cadets de Munich en 1829. Officier dans un contingent des Hohenzollern-Sigmaringen (1841), puis lieutenant dans un bataillon bernois (1847), il prit part à la guerre du Sonderbund. Lorsque la révolte dans le grand-duché de Bade fut écrasée en 1848, il échappa à la prison en se réfugiant en Suisse. Chef de l'état-major général des corps francs de Garibaldi (1849). Instructeur en chef du canton de Saint-Gall (1852), colonel cantonal (1859) et fédéral (1860). En 1865, il fut promu instructeur en chef de l'infanterie et adjoint au Département militaire fédéral. H. contribua largement à la réforme de l'instruction militaire du canton de Saint-Gall, puis de la Confédération.

Sources et bibliographie

  • Bericht des nachmaligen Oberst Gustav von Hoffstetter über seine Teilnahme am Sonderbundsfeldzuge [...], 1894 (avec liste des œuvres)
  • ASMZ, 20, 1874, 85-89
  • Deutsche Biographische Enzyklopädie, 5, 1997, 126
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 5.3.1818 ✝︎ 8.2.1874

Suggestion de citation

Weibel, Andrea: "Hoffstetter, Gustav von", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 06.11.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028076/2006-11-06/, consulté le 27.10.2020.