de fr it

HeinrichElsner

31.12.1806 à Hedelfingen (auj. Stuttgart), 30.6.1858 à Wangen près de Stuttgart, converti au catholicisime. Fils d'un pasteur wurtembergeois. E. arriva à Emmishofen en février 1838 pour fuir la censure, ayant traduit un ouvrage sur le coup d'Etat de 1836 de Louis-Napoléon, futur Napoléon III. Il dirigea en 1838-1839 le journal Der Leuchtthurm, publié à Constance par Ignaz Vanotti. Avec Georg Herwegh, qui résida chez lui en 1839-1840, il collabora à la Deutsche Volkshalle, rédigée par Johann Georg August Wirth. Il resta jusqu'en 1840 en contact avec Louis-Napoléon, qui s'était établi au château d'Arenenberg. Rédacteur de plusieurs revues conservatrices du sud de l'Allemagne, E. exerça aussi une activité littéraire. Très doué, il est considéré comme un opportuniste politique, ayant passé du camp radical à celui des ultramontains.

Sources et bibliographie

  • H.G. Keller, Die politischen Verlagsanstalten und Druckereien in der Schweiz 1840-1848, 1935 (21977)
  • H. Buck, Schwäbische Dichter und Schriftsteller als politische Journalisten, 1951
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 31.12.1806 ✝︎ 30.6.1858