de fr it

FidelHollinger

1818 à Waldshut, après 1859, cath., de Waldshut. H. dirigea une imprimerie à Laufenburg dès 1841. Défenseur du modèle étatique républicain, il fut condamné à la prison en 1843 par le tribunal de Mannheim pour avoir publié le Rhein-Bote. A sa libération, il édita et imprima à Rheinfelden le journal libéral Volks-Zeitung dès septembre 1844 et le Volksfreund depuis mai 1848. Il participa au second soulèvement du Bade, ce qui entraîna son expulsion du canton d'Argovie en septembre 1848. En détention préventive à Rastatt, il s'évada en 1850 et gagna Haguenau (Alsace), où il fut à nouveau incarcéré. On le retrouve en Suisse en 1851 et, ultime trace de sa présence, à Londres en 1859.

Sources et bibliographie

  • H. Keller, Die politischen Verlagsanstalten und Druckereien in der Schweiz 1840-1848, 1935, 111-117
  • H. Raab, Revolutionäre in Baden 1848/49, 1998, 414
En bref
Dates biographiques ∗︎ 1818 ✝︎ après 1859