de fr it

Alexandre CésarChavannes

30.7.1731 à Montreux, 2.5.1800 à Lausanne, prot., de Vevey. Fils de César, pasteur à Montreux, et de Louise Cormod. Célibataire. Etudes de philosophie et théologie à Lausanne (1742-1748). Consacré en 1753. Suffragant (1759), puis pasteur (1763) à l'Eglise française de Bâle, où il se lia d'amitié avec la famille Bernoulli, C. fut professeur de théologie à l'académie de Lausanne dès 1766. Auteur d'une remarquable Anthropologie ou science générale de l'homme, il contribua à l'abandon des conceptions calvinistes traditionnelles. Il défendait une anthropologie d'orientation historique et empirique, qui comportait un volet pédagogique: l'éducation de l'individu devrait suivre un chemin analogue à celui de l'humanité au cours de son évolution culturelle.

Sources et bibliographie

  • Fonds, Musée monétaire cantonal, Lausanne
  • A. Gindroz, Hist. de l'instruction publique dans le Pays de Vaud, 1853, 328-354
  • H. Vuilleumier, Hist. de l'Eglise réformée du Pays de Vaud sous le régime bernois, 4, 1933, 313-325
  • S. Moravia, La scienza dell'uomo nel Settecento, 1970, 110-112
  • I. Schulte-Tenckhoff, La vue portée au loin, 1985
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.7.1731 ✝︎ 2.5.1800