de fr it

Bô-Yin-Râ

25.11.1876 (Joseph Anton Schneiderfranken) à Aschaffenburg (Bavière), 14.2.1943 à Lugano, cath., citoyen allemand naturalisé suisse (Massagno, 1938). Fils de Joseph Schneider, viticulteur. 1918 Helene Maria Klara Geldner. B. reçut une formation de peintre chez Hans Thoma à Francfort-sur-le-Main, chez Max Klinger à Leipzig et étudia dans plusieurs grandes villes d'Europe. Il séjourna en Grèce en 1912-1913. En 1923, il s'établit à Horgen, en 1925 à Massagno. B. fut également un écrivain philosophico-religieux. Sa certitude d'avoir une vocation de "maître" lui inspira un "cycle d'enseignement spirituel" de 32 ouvrages traduits dans de nombreuses langues et maintes fois réédités, qui montrent le chemin du bonheur et de la vraie vie (Das Buch vom Glück, 1920, Das Buch vom Jenseits, 1921) à l'aide d'un mélange de sagesse gréco-chrétienne (Das Mysterium von Golgatha, 1922) et orientale (Mantra-Praxis, 1928), pimentée d'ésotérisme (Kultmagie und Mythos, 1924).

Sources et bibliographie

  • R.Schott, Bô Yin Râ, 1954
Liens
Autres liens
SIKART
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Variante(s)
Joseph Anton Schneiderfranken (nom de naissance)
Dates biographiques ∗︎ 25.11.1876 ✝︎ 14.2.1943
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature