de fr it

BarbaraEgli

19.5.1918 à Wila,10.4.2005 à Zurich, prot., de Pfäffikon. Fille de Hermann E., tenancier de l'auberge Zum Ochsen à Wila, et d'Anna Hedwig Ramp. 1939 Emil E., géographe. Elle passa une partie de son enfance dans l'Oberland zurichois, puis suivit une formation d'institutrice primaire. Après son mariage, E. partagea son activité entre le ménage et l'écriture. Elle se fit un nom avec ses poèmes et ses brefs récits en dialecte zurichois, mais dépourvus de toute sensiblerie patriotique (Himel und Höll und Hüpfistäi, 1976; Uuströimt, 1984). Elle est aussi l'auteur de récits en allemand (Es geschah ganz leise, 1985) et de textes autobiographiques (Die bösen Mimosen: eine Kindheit, 1986; Cordelia mit Handicap, 1995). Elle a été honorée par la ville (1978) et le canton (1984) de Zurich et par l'Office fédéral de la culture (1988).

Sources et bibliographie

  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., suppl. 3, 366 (avec liste des œuvres)
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 19.5.1918 ✝︎ 10.4.2005
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Egli, Barbara", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 01.12.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028197/2011-12-01/, consulté le 03.12.2020.