de fr it

Werner JohannesGuggenheim

30.9.1895 à Saint-Gall, 25.5.1946 à Berne, prot., de Saint-Gall. Fils de Karl, fabricant de dentelles. 1931 Ursula von Wiese, écrivain. Etudes de langue et littérature allemandes à Zurich et Lausanne (doctorat en 1919), formation d'auteur dramatique à Berlin. Auteur et metteur en scène au théâtre national de Brunswick en Basse-Saxe (1922-1923), puis au théâtre municipal de Saint-Gall (1924-1933), où G. joua parfois lui-même dans ses propres comédies (Die Frau mit der Maske, 1927). Devenu écrivain et traducteur indépendant en 1934, il traduisit notamment Charles Ferdinand Ramuz, Ignazio Silone et Alfred Gehri. Il écrivit des drames historiques, des comédies et des pièces antifascistes. Son plus grand succès fut Bomber für Japan (1938), qui dénonçait le commerce suisse des armes. Quant à la pièce provocatrice Erziehung zum Menschen (1938), elle s'attaquait à la théorie nazie des races et ne fut jouée qu'après la guerre. Président de la Société des auteurs suisses de théâtre de 1931 à 1946. Prix de la Fondation Schiller suisse en 1946.

Sources et bibliographie

  • Ch. Linsmayer, Literaturszene Schweiz, 1989, 218-219
  • U. Käser-Leisibach, M. Stern, éd., Kein einig Volk, 1993
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 30.9.1895 ✝︎ 25.5.1946
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature