de fr it

HansGysin

14.4.1882 à Oltingen, 10.11.1969 à Liestal, prot., d'Oltingen. Fils de Johannes, agriculteur. 1923 Katharina G., fille de Hans Jakob, agriculteur et postillon. Après huit années de scolarité, G. travailla sur l'exploitation paternelle, puis comme paysan indépendant à Oltingen. Auteur de poèmes en allemand et en dialecte (Feldblumen, 1920), de scènes dramatiques (Heiligi Nacht, 1968) et de récits (Der Dragonerheiri, 1931), il collabora à une traduction du Nouveau Testament en dialecte de Bâle-Campagne (1940). Ses principales sources d'inspiration sont la vie des paysans et des passementiers, la nature et le christianisme. Un mémorial a été érigé à Oltingen pour le centième anniversaire de sa naissance.

Sources et bibliographie

  • Am Wääg noo: Gedichte, Sprüche, Spiele und Erzählungen, 1997 (avec biogr.)
  • E. Zimmerli, «Hans Gysin, Dichter und Bauer 1882-1969», in BHB, 12, 1973, 300-311
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 14.4.1882 ✝︎ 10.11.1969
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Gysin, Hans", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 10.03.2006, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028208/2006-03-10/, consulté le 23.11.2020.