de fr it

PeterHalter

8.3.1856 à Hochdorf, 9.5.1922 à Lucerne, cath., d'Eschenbach (LU). Fils de Vinzenz, instituteur et photographe. 1891 Anna Katharina Fuetscher. Scolarité à Hochdorf, apprentissage de secrétaire à Ebikon, brevet de secrétaire communal et de greffier. Greffier au tribunal de district à Hochdorf (1885-1913), où H. fit construire en 1905 l'hôtel de la Poste, qu'il géra par la suite. Avec Theodor Bucher et Josef Roos, il compte parmi les auteurs en dialecte lucernois les plus populaires au tournant du XXe s. Quoique réduites, ses œuvres en dialecte sont très diverses (poèmes, récits, comédies). Ses textes en allemand sont plus nombreux, mais ne présentent plus qu'un intérêt historique, ainsi Sonnetten-Kranz (1883), dirigé contre les idées radicales, et Arnold Winkelried (1901), pièce de théâtre aux accents patriotiques. A Hochdorf, une fontaine porte son nom.

Sources et bibliographie

  • A. von Wartburg, éd., Dir, Heimatland, mein Lied, 1970
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 8.3.1856 ✝︎ 9.5.1922
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Haas, Walter: "Halter, Peter", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 05.11.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028214/2009-11-05/, consulté le 03.12.2020.