de fr it

Hans RudolfHubler

6.6.1922 à Berne, 24.5.2014 à Berne, protestant, de Bätterkinden. Fils de Fritz Hubler, instituteur, et d'Emma (nom de famille inconnu). Petit-fils de Friedrich Hubler. 1946 Marianne Heiniger, fille d'Albertine Heininger. Après avoir fréquenté l'école normale de Hofwil (1938-1942), Hans Rudolf Hubler fut instituteur à Ferenbalm, Cerlier et Berne (1944-1950). Dès 1949, il fut collaborateur externe de Radio Berne. Après avoir quitté l'enseignement, il fut responsable des pièces radiophoniques en dialecte (1959-1970), puis chef de département à la Radio DRS (1970-1984). Hubler fut l'auteur de pièces de théâtre en dialecte bernois et en allemand (Lützelflüeh, 1954; Wüeschti Chind, 1956), de pièces radiophoniques (notamment d'après des romans de Jeremias Gotthelf), de reportages, de Festspiele, ainsi que d'autres pièces de circonstance (pour la Fête nationale, pour Noël). Il publia douze disques consacrés au dialecte en Suisse alémanique (Schweizer Mundart, 1976-1977) et adapta en bernois le poème de Frédéric Mistral Mirèio (1999). Hubler reçut de nombreuses distinctions, dont le prix de littérature de la Ville de Berne (1966) et celui pour la radio de la Société de radio-télévision de Berne et de la Ville de Berne (1984).

Sources et bibliographie

  • Kosch, Wilhelm: Deutsches Literatur-Lexikon. Biographisch-bibliographisches Handbuch, vol. 8, 1981, pp. 196.
  • Erpf, Hans; Traber, Barbara (éd.): «Mutz». 50 Jahre Berner Schriftstellerverein, 1939-1989. Lesebuch, Lexikon, Chronik, 1989, pp. 98-99.
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 6.6.1922 ✝︎ 24.5.2014
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Marti-Weissenbach, Karin: "Hubler, Hans Rudolf", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 12.10.2020, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028221/2020-10-12/, consulté le 04.12.2020.