de fr it

Peter vonMolsheim

Mentionné dès 1455, vers 1490, bourgeois de Berne, d'une famille originaire de M. en Alsace. Fils de Hans, pelletier. Frère hospitalier de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Chapelain de l'église Saint-Jean à Fribourg dès 1455, économe de la commanderie dès 1474. Recteur de la paroisse de Wohlen bei Bern dès 1483. Sur commande du Conseil de la ville de Fribourg, M. écrivit vers 1478 en allemand une chronique fribourgeoise des guerres de Bourgogne. Il s'inspira fortement de la Kleine Burgunderchronik de Diebold Schilling (1477), mais lui donna un éclairage local; probernois, il donne le mauvais rôle à Charles le Téméraire. Ce texte, longtemps oublié, dont il existe quatorze copies manuscrites, la plus ancienne de 1478, fut attribué à M. par Albert Büchi. Les illustrations seraient de Hans Fries.

Sources et bibliographie

  • A. Büchi, éd., Freiburger Chronik der Burgunderkriege, 1914
  • [F. Ducrest], «La rédaction fribourgeoise de la chronique des guerres de Bourgogne», in Ann. frib., 1, 1913, 111-113
  • A. Büchi, «Zur Biographie Peters von Molsheim», in ASG, 13, 1915, 112-113
  • C.G. Baumann, Über die Entstehung der ältesten Schweizer Bilderchroniken, 1971
  • Feller/Bonjour, Geschichtsschreibung, 96-97
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques Première mention 1455 ✝︎ vers 1490