de fr it

EvaNadig

23.4.1871 à Coire, 10.4.1961 à Zurich, prot., de Davos, Coire et Bâle. Fille de Johann Josua, greffier au tribunal, et de Christine Plattner. Sœur de Clara Ragaz. Brevet d'institutrice à Aarau (1891), études aux universités de Lausanne et Zurich, diplôme de maîtresse secondaire d'anglais et de français à Zurich (1898). N. enseigna dans une école pour jeunes filles à Oxford, plus tard dans diverses écoles en Suisse, puis elle fut nommée à l'école ménagère cantonale à Coire (1914). Cofondatrice (1898) et présidente (1911-1927) de la section de Coire de la Société d'utilité publique des femmes suisses (1898, présidente de 1911 à 1927) et présidente de la section de Coire de la Ligue suisse des femmes abstinentes (1909-1923). Pionnière du mouvement féminin grison, N. mit l'accent sur l'orientation et la formation professionnelles des femmes. Auteur de la comédie Der Ruef in d'Hauptstadt (1910).

Sources et bibliographie

  • Coll. biogr., Gosteli-Stiftung, Worblaufen
  • U. Graf, «Von Mädchenarbeitsschulen zur Lehrtöchterausbildung», in FrauenArbeit, éd. S. Redolfi et al., 2006, 216
Liens
Autres liens
e-LIR
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 23.4.1871 ✝︎ 10.4.1961
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Redolfi, Silke: "Nadig, Eva", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 20.10.2011, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028251/2011-10-20/, consulté le 28.10.2020.