de fr it

HeinrichNägeli

26.6.1814 à Kilchberg (ZH), 7.10.1842 à Kilchberg, de Kilchberg. Fils de Hans Heinrich et d'Anna Unholz. Célibataire. Premier maître de l'école secondaire créée à Kilchberg en 1834. En 1837, N. dut abandonner sa profession en raison d'une maladie osseuse. Grabataire, il se mit à écrire l'histoire d'un aveugle (Sonderbare Erinnerungen [...] des blinden Jakob Birrer, 1839). Il finança en partie son traitement par les revenus que lui rapporta la publication de trois recueils de poésie: Gedichte (1840), Gedichte für die Jugend und ihre Freunde (1841) et Gedichte und Erinnerungen aus meiner Krankheit [...] (1842). Ses poèmes sans prétention, écrits parfois en dialecte, évoquent surtout sa vie quotidienne de malade (cures thermales), mais contiennent aussi des réflexions plus générales sur l'homme et la nature.

Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 26.6.1814 ✝︎ 7.10.1842
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature

Suggestion de citation

Zeller, Rosmarie: "Nägeli, Heinrich", in: Dictionnaire historique de la Suisse (DHS), version du 22.06.2009, traduit de l’allemand. Online: https://hls-dhs-dss.ch/fr/articles/028253/2009-06-22/, consulté le 24.11.2020.