de fr it

ViktorSchobinger

22.12.1934 à Wädenswil, prot., puis sans confession, de Lucerne. Fils de Rudolf Emil, commerçant et maître tailleur, et de Nannette Maria Mathilde Lindner. Célibataire. Gymnase littéraire à Zurich, puis stage bancaire. Responsable de la publicité à la Banque cantonale zurichoise (1973-1987). Grand défenseur du dialecte, auteur d'un ouvrage sur celui de Zurich (Säit me soo oder andersch?, 52008), S. écrivit près de septante nouvelles et, dès 1979, trente romans policiers, traduisit l'Ecclésiaste et le Cantique des cantiques, ainsi que la Batracomyomachie, le tout en dialecte zurichois. Son œuvre majeure est un roman historique sur la Révolution française (Di Grooss Revoluzioon, 3 vol., 2009). Généalogiste, S. collabora aux ouvrages sur les toponymes et les noms de famille zurichois et édita un recueil de sources sur l'histoire des S. de 1137 à 1600.

Sources et bibliographie

  • Dépôt, AV Zurich
  • Kosch, Deutsches Literatur-Lex., 16, 5-6
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 22.12.1934
Indexation thématique
Arts et littérature / Littérature