de fr it

FritzHeckert

28.3.1884 à Chemnitz, 7.4.1936 à Moscou, au pied du mur du Kremlin, libre penseur, Allemand. Fils de Paul, serrurier. 1912 Wilma Stamberg, de Lettonie. Maçon. De 1908 à 1912, H. est à Zurich membre de la société d'éducation ouvrière Eintracht et, de 1909 à 1911, actuaire de l'organisation des sociaux-démocrates d'Allemagne et d'Autriche-Hongrie en Suisse. Il se rallia à l'émigration bolchevique. Avec Heinrich Brandler, il tenta en vain de transformer le mouvement ouvrier suisse en un parti unique sur le modèle allemand en y intégrant les étrangers éliminés depuis 1880 du parti socialiste et de la Société du Grütli et de le pousser vers la lutte des classes en éduquant les ouvriers. De 1912 à 1918, H. fut très actif dans le mouvement syndical à Chemnitz. Membre du groupe des spartakistes, il prit part à la révolution de 1918-1919 et au congrès fondateur du parti communiste allemand; il en sera l'un des dirigeants de 1920 à 1936. Député au Reichstag de 1924 à 1933. A partir de 1921, il participa aux congrès du Komintern, devint membre du comité exécutif de l'Internationale communiste et de l'Internationale syndicale rouge. En 1933, il émigra en URSS.

Sources et bibliographie

  • K. Urner, Die Deutschen in der Schweiz, 1976
  • BHE, 1, 276-277
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 28.3.1884 ✝︎ 7.4.1936