de fr it

Pavel IvanovitchBiriukov

4.11.1860 à Ivanoskoye Kostroma (Russie), 10.10.1931 à Genève, naturalisé suisse (Onex, 1913). De famille noble. Paula Scharapoff. Bref service dans la marine. Adepte, puis ami de Tolstoï dès 1884. En 1891, B. passe cinq mois en Suisse pour y publier, à Genève, des textes de Tolstoï. Arrêté en 1897 pour ses activités en faveur des Doukhobors (ou combattants de l'Esprit), condamné à l'exil, il s'établit à Onex (il rentre toutefois en Russie en 1905, y reste jusqu'en 1911). Il édite Tolstoï, accueille de nombreux compatriotes. Dès 1914, B. collabore avec les pacifistes (Romain Rolland, Ford Peace Mission de 1916). Favorable à la révolution, il part pour la Russie avec un convoi de rapatriés le 2 novembre 1918, en mission pour la Croix-Rouge russe, en revient en mars 1919 avec un train de Suisses rapatriés. B. sera suspecté de bolchévisme, mais rien ne sera retenu à sa charge. Jusqu'en 1926, il retournera plusieurs fois en Russie, s'occupant du musée Tolstoï et de la publication des œuvres de l'écrivain, auquel il consacra une monumentale biographie (1921), et intervenant en faveur des objecteurs de conscience.

Sources et bibliographie

  • A.E. Senn, «P.I. Biriukov», in The Russian Review, 1973, 278-285
Liens
Notices d'autorité
GND
VIAF
En bref
Dates biographiques ∗︎ 4.11.1860 ✝︎ 10.10.1931